Maman a-t-elle raison?

Un sondage de la fête des Mères effectué pour les Services financiers le Choix du Président révèle l'identité du cerveau derrière les finances des familles canadiennes

(Toronto, Ontario – 7 mai 2012) – Qui mène le bal dans les ménages typiques au Canada? Un sondage de la fête des Mères publié aujourd'hui montre que ce sont les femmes qui peuvent revendiquer le titre de « Chef de la direction financière » dans la plupart des familles.

Comme les mères sont souvent des héros oubliés qui permettent aux familles canadiennes de fonctionner comme une machine bien huilée, il est possible que nous tenions pour acquises certaines de leurs tâches. Les résultats de cette nouvelle enquête effectuée par Léger Marketing à la fin d'avril, pour les Services financiers le Choix du Président, ont montré que même si la majorité des Canadiens (56 %) disent que l'homme est le « chef de la famille », 41 % disent que la femme est responsable de la gestion quotidienne des dépenses et des factures familiales. Ceci se compare à seulement 33 % des répondants qui ont nommé l'homme et 22 % qui ont dit que les tâches liées aux finances familiales étaient réparties en parts égales.

Selon le sondage, le premier volet d'une série de sondages commandés par les Services financiers le Choix du Président, il semble que maman ait encore raison. De nombreux répondants (42,8 %) ont indiqué que leur mère détenait les cordons de la bourse familiale pendant leur jeunesse, par rapport à 29,3 % pour le père ou 24,2 % pour les deux parents en parts égales.

Voici d'autres constatations à la suite du sondage :

  • Autre indication que la mère gère les finances de la famille : les enfants sont considérablement plus portés à demander de l'argent à leur mère qu'à leur père. Lorsqu'on a demandé aux parents si leurs enfants étaient plus susceptibles d'aller voir l'autre parent lorsqu'ils veulent obtenir de l'argent, 31 % des hommes ont déclaré que c'était le cas, alors que 66 % des femmes étaient en désaccord; et
  • 53,1 % des parents ont dit qu'ils donnaient de l'argent de poche à leurs enfants.

« La recherche nous démontre qu'en plus d'assumer leurs responsabilités quotidiennes, les femmes et les mères continuent de jouer un rôle essentiel pour garder les finances familiales sur la bonne voie », a déclaré Barry Columb, Président des Services financiers le Choix du Président. « Chez Services financiers le Choix du Président, nous travaillons à offrir des produits et des enseignements qui aident les familles canadiennes à atteindre leurs objectifs financiers ».

Dans le cadre de leur engagement permanent envers les familles canadiennes, les Services financiers le Choix du Président annoncent aujourd'hui qu'ils s'unissent à Kathy Buckworth, auteure, conférencière et spécialiste en éducation des enfants, qui agira à titre de leur toute première Conseillère en chef de la famille.

Madame Buckworth, une mère accomplie de quatre enfants, aidera les Services financiers le Choix du Président à être le défenseur des consommateurs, ainsi qu'à éduquer les Canadiens sur la façon de gérer leur argent et à réaliser leurs objectifs financiers à long terme.

Auteure de six livres, y compris I Am So the Boss of You qui sera publié au printemps prochain par McClelland & Stewart, Kathy Buckworth est une auteure primée. De nombreux parents la connaissent comme chroniqueuse de la famille apparaissant dans plusieurs programmes télévisés le jour et aux nouvelles nationales. Elle a été nommée l'un des « meilleurs parents à suivre sur Twitter » par les parents canadiens, ainsi que l'une des « meilleures blogueuses au pays » par un excellent magazine canadien qui se consacre aux habitudes de vie.

« En tant que mère occupée et femme d'affaires, je comprends les défis qu'une famille moderne rencontre, précise Kathy Buckworth, et l'idée de travailler avec les Services financiers le Choix du Président m'enthousiasme énormément, puisqu'ils sont toujours à la recherche de nouvelles façons d'aider les Canadiens à gérer leurs besoins financiers de tous les jours. »